EDITO DU MAIRE

22 décembre 2016

Nous ne partageons pas tous la même foi et les mêmes convictions, c’est notre liberté chèrement acquise au cours de l’histoire par tous ceux qui nous ont précédés. Il n’en est pas de même partout dans le monde. Une minorité n’accepte pas qu’il soit possible de vivre dans le respect de l’autre avec des règles établies démocratiquement.

Oh ! le système est loin d’être parfait, la part d’égoïsme et les incohérences de la nature humaine obstruent cette marche en avant vers un monde meilleur.

Ces incivilités qui détruisent le charme de notre rivière
Le Syndicat Mixte d’Etudes et de Travaux pour l’Aménagement et l’Entretien du Bassin du...
Carte Nationale d'Identité
En date du 2 février 2017, la préfecture de Seine-et-Marne a informé les communes des nouvelles modalités de...