ACCUEIL > Vie locale > Comm��morations
Commémoration du 11 novembre (2016)

Guérard commémorait cette année le 98ème anniversaire de l'armistice de 1918, événement qui marquait la fin de cette grande guerre.

Après la messe du souvenir en l'église Saint Georges,  le président des anciens combattants de Guérard, Pierre DREYFUS, a rendu un hommage à tous les Guérardais tombés lors de ce conflit. Ensuite Madame Anne-Marie THIEBAUT a lu un poème écrit par un ''poilu'', puis Monsieur le maire, Daniel NALIS, nous a fait part de l'hommage à tous les morts pour la France adressé par  le secrétaire d'État auprès  du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire.

Des dépôts  de gerbe suivis  de la Marseillaise chantée par les enfants de l'école et de toute l'assistance ont  clôturé cette émouvante cérémonie.

Un pot de l'amitié et un repas ont rassemblé dans un moment convivial les participants à cette cérémonie.

Poème d'un poilu de Verdun
 


 


Commémoration du 11 novembre (2015)

COMMÉMORATION DE LA VICTOIRE ET DE LA PAIX
GUÉRARD SE SOUVIENT


L’histoire nous rappelle que durant l’année 1915, la France, l’Europe et une partie du monde étaient engagés dans des combats qui s’intensifièrent, et plus particulièrement, sur notre territoire.

Ce premier conflit mondial portait déjà en lui, les germes de la Seconde Guerre mondiale et des atrocités qui y furent commises. En effet, c’est en 1915, lors de la deuxième bataille des Flandres, que l’armée allemande eut recours pour la première fois, aux gaz de combat.

Dévastant la France, ce conflit a balayé des générations de Français tant il fit de morts.

La collecte du Bleuet de France, organisée en début de cérémonie, nous rappelle que depuis bientôt un siècle, les fonds collectés participent à l'amélioration du quotidien de plusieurs milliers d’anciens combattants, de victimes de guerre ou d’attentats, d’hier et d’aujourd’hui, en difficulté mais aussi à l’éveil de la conscience citoyenne des jeunes générations.

Vinrent ensuite :

        - Les allocutions des maires : Honoraire, Monsieur Bernard Chapelain, président de l’UNC et en fonction, Monsieur Daniel Nalis, qui lut le message de Monsieur Jean Marc Todeschini, Secrétaire d’État aux Anciens combattants et à la Mémoire pour qui, « transmettre le message mémoriel aux jeunes générations est notre devoir et relève de notre responsabilité collective ».
        - L’hommage rendu à tous les Guérardais morts pour la France.
        - Le dépôt des gerbes de fleurs, par la municipalité et des élèves de l’école élémentaire, suivi de la minute de silence et de l’hymne national.

Aujourd’hui, il est impérieux de ne pas oublier cet épisode tragique de l’histoire pour mieux avancer en prenant les bonnes décisions. Thème incontournable de tous les programmes scolaires, la Première Guerre mondiale est appréhendée dans la perspective d’une histoire nationale, européenne et mondiale partagée. L’implication particulière des enfants de notre village, à cet hommage, atteste de la compréhension par les élèves de cet enjeu mémoriel.

Saluons leur volonté et celle des enseignants de cultiver la mémoire de la Grande Guerre. Elle les a rassemblés et a initié leur rôle de messagers d’une culture commune de citoyenneté faite d’espoir, de fraternité et de paix.

Commémoration du 8 mai (2015)

Il y a soixante–dix ans prenait fin en Europe la guerre la plus meurtrière de l’histoire de l’humanité. Plus de cinquante millions de femmes et d’hommes, dont la moitié de civils, ont péri au cours de ce conflit mondial.

En ce  8 mai 2015, la population Guérardaise s’est souvenue de ses enfants morts pour la patrie :

     - à la stèle André Mignot, résistant fusillé par les Allemands
       en août 1944,
     - au monument aux morts, place de l’église,
     - devant la plaque commémorative à l’entrée du cimetière.

Les allocutions, du président de l’UNC, Monsieur Bernard Chapelain, du maire Monsieur Daniel Nalis qui lut le message de Monsieur le Secrétaire d’état auprès du ministre de la Défense chargé des anciens combattants.

Suivirent le dépôt des gerbes de fleurs et la remise de récompenses pour service rendu à deux anciens combattants, et porte drapeau. Monsieur Claude Suavens et Jean Delaunoy ont été décorés de la Croix du Djebel argent. Cette distinction témoigne de l’estime portée à ces deux combattants par leurs compagnons d’armes.

A l’issue de la cérémonie, les récipiendaires ont été félicités par la municipalité au nom des Guérardais.

Article rédigé par Brigitte Roederer, Conseillère Municipale


dépot de gerbe à la Stèle MIGNOT

Les récipiendaires
Commémoration du 11 novembre (2014)

L’Armistice, signé le 11 novembre 1918 à 5h15 est devenu effectif à 11h00 par un cessez-le-feu entraînant dans l’ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons.

Mais entre le tocsin d’août 1914 et la signature de l’Armistice que d’horreurs, de sacrifices et de désillusions. Ce conflit a fait plus de huit millions de morts et combien d’invalides et de mutilés.

La collecte du Bleuet de France, organisée à l’occasion de la cérémonie, marque un symbole important qui nous rappelle qu’en ces heures terribles, seules deux fleurs poussaient encore sur les champs de bataille : le bleuet et le coquelicot.
Vinrent ensuite :

     - Les allocutions des maires : Honoraire, Monsieur Bernard
       Chapelain, président de l’UNC et en fonction, Monsieur
       Daniel Nalis, qui lut un message de Monsieur Kader Arif,
       Secrétaire d’État.
     - L’hommage rendu à tous les Guérardais morts pour la
       France.
     - Le dépôt des gerbes de fleurs, par la municipalité et des
       élèves de l’école élémentaire, suivi de la minute de
       silence.

2014 marque le centenaire du début du Premier conflit mondial. Des élèves de CM1 CM2  ont lu,  avec beaucoup d’émotion, quelques extraits de lettres de poilus, puis ont entonné l’hymne national, repris par l’immense majorité des parsonnes présentes.

La municipalité et l’Union Nationale des Combattants, section de Guérard, remercient chaleureusement pour leur implication, les élèves et leurs enseignants Madame Birgy et Monsieur Asperge.

Avec la disparition des derniers poilus, « cette guerre a quitté l’histoire contemporaine pour s’inscrire dans l’Histoire de France ». L’affermissement d’une mémoire commune  partagée et apaisée, constitue un enjeu fort pour notre pays. Plus que jamais, l’école à un rôle essentiel à jouer dans ce travail de transmission.


Merci à vous les Enfants de permettre ce passage de témoin !

Article rédigé par Brigitte Roederer, Conseillère municipale.



Poème de poilu (extrait)
Commémoration du 8 mai (2014)

Monsieur Bernard Chapelain, Président de l'association les anciens combattants,son vice-président Pierre Dreyfus , le maire nouvellement élu à Guérard, Daniel Nalis ont rendu un hommage solennel à tous les combattants, artisans de la libération en ce 70ème anniversaire de l’année 1944.

Des gerbes de fleurs ont été déposées, après discours et recueillements à la stèle André Mignot, résistant fusillé par les Allemands en août 1944 au monument aux morts, place de l’église et enfin à la plaque commémorative du cimetière.

Il y a quelques années, Monsieur Satet, ancien résistant, a remis au Président Bernard Chapelain, l’étendard réalisé manuellement par des Jeunes des Forces Françaises de l’Intérieur durant la guerre 1940-1944. En ce jour de commémoration, Bernard Chapelain a remis cet emblème au nouveau maire, Daniel Nalis, afin qu’il soit mis à l’honneur à la mairie de Guérard.

Le chant de la Marseillaise a rendu un dernier hommage.

Les participants se sont ensuite retrouvés autour du pot de l’amitié.


dépot de gerbe à la Stèle MIGNOT

dépot de gerbe dans le cimetière

Haut de page