Dimanche 19 novembre 2017
Juin 2017 >>
LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
ACCUEIL > Edito
EDITO DU MAIRE
Édito du 6 septembre 2017

Les vacances sont finies, la rentrée scolaire s’est déroulée correctement ce lundi 4 septembre. Le petit monde associatif Guérardais va reprendre sa vitesse de croisière. Le forum des associations du samedi 9 septembre vous a permis, de découvrir le calendrier des programmes et activités.

116 enfants sont scolarisés à l’école maternelle, 171 à l’école élémentaire. Ce qui a conduit, dans cette dernière, à l’ouverture d’une septième classe prévue dans la construction inaugurée en mars dernier. 235 écoliers restent à la cantine, soit 82 % des effectifs.

Un autre dossier préoccupe les élus, l’avenir de la Poste. Jusqu’à présent, le maire avait autorité pour le maintien d’un bureau dans sa commune. Devant la révolution des moyens de communication avec l’arrivée d’internet, des réseaux sociaux, de la dématérialisation, le groupe La Poste a perdu 25 à 30 % d’activité. La vente des timbres est en « chute libre ». L’entreprise est en pleine mutation et cherche à diversifier son offre. Le service initial de la poste, qu’ont connu nos parents, est en perdition.

Sans mauvais esprit aucun, force est de constater que ces derniers mois, le panneau « fermeture exceptionnelle » apposé sur la porte d’entrée, surprend de plus en plus souvent l’administré venu faire ses opérations. Ce dernier peut avoir aussi la double peine quand il se rend à Crécy et que son courrier ou colis est resté à Guérard, ou inversement.

Dès qu’un agent manque au bureau d’une collectivité du même secteur, c’est celui unique de Guérard qui est appelé en remplacement. De sorte que c’est l’ouverture du bureau guérardais qui devient exceptionnelle. D’où une confusion entre causes et conséquences quand la délégation régionale du groupe en Île de France soutient que nous n’avons plus assez d’opérations sur Guérard. Nos habitants vont souvent directement, selon leur domicile, aux bureaux suivants distants en voiture de celui de notre commune :

- Faremoutiers 4,2 kms – 9 mn
- Mortcerf 6,5 kms – 10 mn
- Crécy-la-Chapelle 6,9 kms – 11 mn

Quelques autres chiffres pour poser la situation :

Horaires d’ouverture :
Le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9 h 30 à 12 h 00.
Le samedi de 9 h 30 à 12 h 15.
Soit 12 heures et 45 mn d’amplitude d’ouverture par semaine.

Fréquentation du bureau de poste de Guérard :
Nombre moyen de clients par heure : 12,67 en 2011, 9,09 en 2015.
Nombre moyen d’opérations par heure : 20,6 en 2011, 17,43 en 2015.

Les indices pour 2016 n’ont pas été communiqués mais seraient encore en baisse. Les opérations courrier, colis, Chronopost, retrait de lettres recommandées représentent 86 % de l’activité. Les autres opérations, financières de retrait ou de versement et de conseil, constituent les 14 %.

Nous avons reçu les dirigeants territoriaux du groupe La Poste, qui en fonction de tous les éléments évoqués ci-dessus, envisagent de fermer le bureau à Guérard. Ils nous proposent en remplacement deux solutions :

Le relais commercial chez un commerçant du bourg
ou
L’agence postale en mairie où l’on pourrait réaliser 80 % des opérations (pas d’espèces) d’un bureau traditionnel.

Vos élus, même s’ils pouvaient encore s’opposer à cette transformation, se posent la question de l’intérêt des administrés guérardais. Quel est aujourd’hui le meilleur ou le moins mauvais service postal dans notre commune compte tenu de toutes les contraintes. Nous explorons la piste de l’agence postale en mairie et examinons toutes les conditions.

Bien fidèlement,

Daniel NALIS